ADELI: 669304446

 07 69 72 10 90 

Psychologue: Laurène Ayme 

Cette approche a connu un développement majeur en quelques années et est aujourd’hui une des thérapies les plus efficace dans le traitement des états dissociatifs, du renforcement du moi, du traitement des douleurs chroniques, des troubles anxieux ou de l’humeur. 

 

Elle a été principalement construite pour l’accompagnement des traumatismes et des états de stress post traumatiques. 

Elle est aujourd’hui reconnue comme particulièrement efficiente dans le traitement et l’accompagnement de nombreuses autres pathologies : douleurs chroniques, troubles anxieux, troubles de l’humeur, addictions.  

 

Le modèle des Etats du Moi peut également être utilisé dans une optique de développement et de stabilisation des ressources au cours de la thérapie ou dans de nombreux autres contextes : optimisation de la performance au travail, accompagnement de sportifs de haut niveau, pendant la grossesse,   lors de processus de deuil ect... 

Pour rire un peu ...   

Le but de la Thérapie des Etats du Moi est l’intégration. Il s’agit de permettre aux différents états du moi qui constituent la personnalité d’une personne, d’exister dans des relations harmonieuses les uns avec les autres.  

Cela peut être réalisé en résolvant les conflits ayant cours entre différents états du moi, mais aussi en améliorant leur communication et le plus souvent en favorisant une dynamique de coopération respectueuse, équilibrée et équitable. 

Illustrations ... 

Nous ne sommes pas nés avec nos différentes parties (ou états du Moi).  

Elles se développent en lien avec ce que nous vivons. 

 

Les Etats du Moi qui coexistent au sein d’un même individu sont semblables aux membres d’une même famille.  

Dans le meilleur des cas ils échangent des informations, communiquent de manière créative les uns avec les autres, poursuivent des objectifs communs, partagent les mêmes valeurs, les mêmes buts, les mêmes visions.  

La situation est bien différente lorsque les Etats du Moi ne trouvent aucun point d’accord, ne communiquent pas, ne coopèrent plus suffisamment, s’attaquent, ou encore tentent de se détruire.  

Il s’ensuit des tensions intrapsychiques et des manifestations somatiques qui sont à l’origine de troubles psychologiques, comportementaux, affectifs et relationnels conduisant une personne à venir consulter. 

En Thérapie des Etats du Moi, nous envisageons que la souffrance et les principaux symptômes surgissent lorsque les états du moi restent figés dans la douleur, le traumatisme, la peur, la colère, la tristesse … 

Chaque Etat du Moi possède ses propres affects, ses propres sensations corporelles, ses propres fantasmes et rêves, ses propres souvenirs, ses propres besoins et ses propres comportements. Chaque Etat du Moi est marqué par une identité, un âge, un niveau de maturation cognitif et affectif et des croyances et valeurs spécifiques qui peuvent être différentes de celles de l’individu et potentiellement entrer en conflit avec elles. 

Thérapie des Etats du Moi (TEM) 

Freud voyait la personnalité comme composée de trois parties, l'Identité, l'Ego et le Surmoi. 

Federn voyait la personnalité composée de nombreux états du moi. Il a appelé ces parties "états du Moi".  

La Thérapie des Etats du Moi a ensuite été développée par John et Helen Watkins à partir de 1980 et prolongée par plusieurs cliniciens dont Maggie Phillips, Claire Fredericks, Gordon Emmerson 

Les Etats du Moi sont des créations originales et singulières de la personnalité qui surgissent tout au long de la vie d’un individu. Ces Etats du Moi se constituent de manière naturelle et autonome à partir des mécanismes d’identification, d’introjection ou d’incorporation. Ils peuvent se développer pour améliorer les capacités  à s'adapter et à faire face à un problème ou une situation spécifique.